Home » La jungle, chaude et humide: La jungle est une vaste étendue silencieuse, à la végétation luxuriante, au climat humide et chaud. by M. Anctil
La jungle, chaude et humide: La jungle est une vaste étendue silencieuse, à la végétation luxuriante, au climat humide et chaud. M. Anctil

La jungle, chaude et humide: La jungle est une vaste étendue silencieuse, à la végétation luxuriante, au climat humide et chaud.

M. Anctil

Published
ISBN :
Kindle Edition
30 pages
Enter the sum

 About the Book 

SOMMAIRECe qu’est la jungleLes plantesLes animauxLes oiseauxLes insectesLe monde invisible de la jungleLa vie aquatiqueLes habitants de la jungleL’attrait de la jungleLa jungle reculeCe qu’est la jungleLa jungle est une vaste étendueMoreSOMMAIRECe qu’est la jungleLes plantesLes animauxLes oiseauxLes insectesLe monde invisible de la jungleLa vie aquatiqueLes habitants de la jungleL’attrait de la jungleLa jungle reculeCe qu’est la jungleLa jungle est une vaste étendue silencieuse, à la végétation luxuriante, au climat humide et chaud.On imagine mal à quel point le monde végétal peut être envahissant et parfois terrifiant. Mais il suffit de voir les herbes pousser obstinément entre les pierres d’un sentier, les racines d’un arbre fendre un trottoir, les ronces recouvrir une maison abandonnée, pour avoir une idée de la rapidité avec laquelle les plantes peuvent ramener un lieu à l’état sauvage.La jungle, où la vie végétale ne connaît aucune contrainte, forme un monde à part. N’importe quel soldat ayant participé aux campagnes du Pacifique, peut témoigner de ce qu’il a dû endurer pour s’adapter à la vie de la jungle. Certes, d’autres facteurs — microbes, insectes, bêtes féroces — contribuent à y rendre l’existence difficile, mais c’est la densité même de la végétation qui inspire cette angoisse quasi insupportable.A l’exception de certains peuples indiens, malais ou noirs des régions tropicales de l’Ancien et du Nouveau monde, qui se sont parfaitement adaptés aux conditions de vie dans la jungle, rares sont les êtres humains qui ont réussi à s’acclimater dans ce monde vert pour y rester à demeure. C’est pourquoi, les jungles sont encore de nos jours, parmi les régions les moins connues et les plus mystérieuses du globe.